Sobre énergie; bâtiment; transition énergétique; efficacité énergétique

Sobre Energie accélérateur d'économies avec l'Université de Bordeaux

Sobre Energie a accompagné l'Université de Bordeaux, dans le cadre du concours d'économies d'énergie Cube 2020:

  • audit digital des consommations
  • supervision énergétique régulière
  • accompagnement par nos Energy managers

Pour en savoir plus sur notre plateforme Data M.A.R.C.

Résultat:

  • 19% de réduction des consommations énergétiques
  • 22% de réduction des émissions de GES (Gaz à effet de serre)

Pour en savoir plus, lisez notre étude de cas


Téléchargez notre étude de cas


Sobre énergie; Décret tertiaire; bâtiment; efficacité énergétique

Sobre Energie partenaire de RATP Real Estate

Sobre Energie accompagne le groupe RATP Real Estate dans sa politique énergétique et agit comme le révélateur des consommations: grâce à notre double savoir-faire technique (capteurs IOT) et humain, les résultats sont là.

-7% de consommation sur le périmètre du parc

Pour en savoir-plus, notre étude de cas:


Téléchargez notre étude de cas

Sobre Energie accompagne également de nombreuses collectivités pour répondre aux enjeux du Décret Tertiaire.

Découvrez notre étude de cas sur le département du Nord


Sobre énergie, décret tertiaire, bâtiment, efficacité énergétique

Les 3 bons conseils énergétiques de l'été

L’énergie la + durable, c’est celle qu’on ne consomme pas. Alors que l’été est là, des températures douces, des journées ensoleillées, comment optimiser vos consommations énergétiques ?

Au bureau, comme à la maison, il y a des astuces simples à suivre : Avec Thomas Homyrda, notre chef de projet de performance énergétique, on vous partage 3 conseils/bonnes pratiques/pièges à éviter…

Par forte température, la climatisation est le principal poste de consommation énergétique d’un bâtiment, comment le maîtriser ?

Il faut d’abord bien régler la climatisation qui est très énergivore. Comme pour le chauffage en hiver, il faut fixer une température de consigne : à 26°C, pas en dessous. Même en cas de très forte chaleur, la différence de température entre l’extérieur et l’intérieur doit être de 7-8°C maximum. Car la climatisation assèche l’air et peut provoquer de l’inconfort.

Bien régler son climatiseur a un impact très visible sur les consommations énergétiques : en fixant à 26°C au lieu de 25°C, c’est 13% de consommation en moins.

Le pire lorsqu’il n’existe pas de climatisation centralisée dans le bâtiment, c’est d’utiliser des climatiseurs mobiles. Ils sont souvent peu efficaces et très énergivores.

Mais comment rafraichir une pièce sans avoir recours aux climatiseurs ?

Il existe heureusement d’autres moyens naturels pour rafraichir une pièce, à moindre coût énergétique :

  • limiter les apports solaires extérieurs qui créent un effet de serre inconfortable pour les occupants. Pour cela il faut baisser les stores, brise-soleil ou persiennes. Un simple store banne peut diminuer la température intérieure de 2 à 5°. Cela varie en fonction de sa couleur et de l'heure à laquelle il est déplié. Ce simple geste peut baisser de 30 à 50% la consommation électrique d'une climatisation.

 

  • rafraichir par la ventilation naturelle en ouvrant les fenêtres tôt le matin (de 7h à 9h) ou tard le soir si c’est possible dans le bâtiment. On appelle cela le « free cooling ». Il faudra dans ce cas, bien penser à éteindre la climatisation centrale pendant l’ouverture des fenêtres pour ne pas refroidir inutilement.

 

Au moins l’été, on économise sur les consommations d’éclairage, car plus besoin d’allumer quand il fait jour jusqu’à 21h30… ?

Ce poste de consommation est évidemment bien moindre qu’en hiver.

  • 1er conseil, les postes de travail doivent, dans la mesure du possible, être positionnés à proximité de l’éclairage naturel pour profiter au maximum de cet apport naturel.
  • 2e conseil, ils doivent être perpendiculaire à la source de lumière pour limiter les éblouissements.

Selon les différentes études menées sur le sujet, l’éclairage naturel permettrait de réaliser 20 à 60% d’économies d’énergie.

Un bon positionnement des postes de travail, c’est moins d’énergie consommée et un meilleur confort d’usage.

De nombreuses études l’ont prouvé, la lumière naturelle est bonne pour la santé car elle active l’horloge interne. Elle favorise aussi la production d’hormones agissant directement sur l’humeur, la vigilance, la concentration et même les cycles de sommeil.

Découvrez comment engager les occupants de vos bâtiments à consommer moins d'énergie. 


Sobre énergie; bâtiment éducatif; efficacité énergétique

L'efficacité énergétique des bâtiments éducatifs

    50 % du parc des collectivités locales est composé d'écoles, de collèges et de lycées (source Education Nationale).

Des bâtiments souvent anciens et très énergivores, les écoles demeurent ainsi le type de bâtiment le plus consommateur, devant les équipements sportifs et les bâtiments socioculturels.

Porter ses efforts sur ce parc est donc un gisement important d’économies d’énergie. Un passage indispensable pour se conformer au décret tertiaire, obligatoire pour tous les bâtiments tertiaires de plus de 1000m2:

  • -40% de consommation d’énergie finale d’ici 2030
  • -50% en 2040
  • -60% à horizon 2050

Pour en savoir plus sur le calendrier et les enjeux du décret tertiaire, on vous explique tout ici.

Découvrez nos solutions pour vous accompagner sur le décret tertiaire. 

Moins de dépenses pour chauffer ou éclairer les bâtiments éducatifs, c’est plus d’argent mieux utilisé ailleurs. Et faire preuve d’exemplarité pour les collectivités territoriales, en sensibilisant et en éduquant la jeunesse aux enjeux de la transition énergétique.

Une démarche d’efficacité énergétique qui passe par plusieurs étapes dans lesquelles Sobre Energie est à vos côtés:

1e étaperéaliser un audit énergétique.

Cela permet de connaître l’état de vos bâtiments (surface, niveau de consommations selon les usages, vétusté des bâtiments…). Pour savoir quelle direction emprunter, il faut d’abord connaître d’où l’on part. Et où l’on se situe par rapport aux exigences nationales. Sobre Energie est là pour vous accompagner dans cette phase d’audit avec nos datas managers.

Découvrez notre plateforme de management énergétique. 

L’état des lieux digitalisé de votre patrimoine sur notre plateforme permet d’identifier les bâtiments les plus énergivores. Vous pouvez ainsi les comparer par rapport à des bâtiments similaires.

Pour comprendre toute l'importance d'une bonne exploitation des datas énergétiques d'un bâtiment, lisez notre article Au coeur des datas énergétiques.

2e étapele pilotage 

Avec nos Energy Managers qui ont une vision globale de votre bâtiment. Leur plus-value : élaborer des plans d’action spécifiques, selon le profil du bâtiment pour améliorer la performance énergétique. Ils accompagnent vos gestionnaires de sites pour mettre en place ces actions. Puis en mesurent tout au long de l’année leurs impacts grâce à des indicateurs dynamiques.

Découvrez comment nous avons aidé le département du Nord a diminué sa facture énergétique de 13% en quelques mois.

3e étapela conduite du changement 

C'est le travail de nos Engagement Managers qui motivent et mobilisent toutes vos communautés, technique, managériale, comme les occupants. Objectif: faire évoluer les comportements et pérenniser la sobriété énergétique.

Grâce à cet accompagnement en trois étapes, sans travaux, votre collectivité peut diminuer à court terme ses consommations d’énergie de 10% à 20%. Des économies d’énergie qui permettront de financer à moyen terme des travaux de rénovation énergétique dans les bâtiments scolaires.

Dans cet article, on vous explique l'importance des occupants d'un bâtiment dans la diminution des consommations d'énergie.

Découvrez nos formations pour engager vos collaborateurs dans l'efficacité énergétique des bâtiments.

Des aides financières existent :

  • Dans le cadre du plan de relance du gouvernement, 4 Milliards € sont alloués à la rénovation énergétique du secteur tertiaire public, dont une enveloppe de 300 millions € pour les lycées notamment.
  • Le programme ACTEE 2 (actions des collectivités territoriales pour l’efficacité énergétique) finance plusieurs appels à projet. Notamment l’appel à manifestation d’intérêt « Merisier », dédiée à la rénovation énergétique des écoles. La date limite de candidature est fixée au 18 juin.
  • De son côté, la Banque des Territoires supervise le programme Action Cœur de Ville. Il a l’objectif d’accompagner l’amélioration de l’efficacité énergétique de 1000 écoles situées dans des communes de taille moyenne. La Banque des territoires dispose d’un prêt spécifique Eduprêt, pour la modernisation des bâtiments éducatifs.

Notre article pour en savoir plus sur les aides à la transition énergétiques des collectivités

Pour vous, collectivités, c’est donc le bon moment pour engager la transition énergétique de vos écoles, collèges et lycées.

Et répondre à un triple enjeu : réglementaire en vous conformant au décret tertiaire, écologique en limitant vos émissions de CO2 et financier en maîtrisant votre facture énergétique et en valorisant votre patrimoine immobilier.


Sobre énergie; bâtiment; décret tertiaire; transition énergétique

Sobre Energie partenaire de France Télévisions

Sobre Energie, aux côtés de son partenaire Sollis, est très fière d’accompagner France Télévisions dans le cadre du décret tertiaire.

Nous conseillons le groupe audiovisuel dans la démarche d’efficacité énergétique de son parc immobilier.

 

 

Sobre énergie accompagne d'autres grands parcs comme le Groupe la Poste

Découvrez ici comment nous avons obtenu avec le Groupe la Poste la certification ISO 50 001, label d'excellence énergétique des bâtiments.