Sobre Energie; Decret tertiaire; performance énergétique; efficacité; bâtiment; immobilier; consommation

Sobre Energie partenaire du concours Cube

Pour la sobriété énergétique des bâtiments, faites appel aux pros !

Sobre Energie est partenaire officiel du concours CUBE.

Il s'agit du championnat de France des économies d’énergies sur les bâtiments, organisé par l’IFPEB (Institut Français pour la Performance du Bâtiment).

Une compétition ludique qui incite les participants à changer leurs usages et à améliorer le pilotage et l’exploitation de leurs sites.

Pour la 6e édition, nous accompagnons Poste Immo : 31 bâtiments, 12 mois de concours, record à battre par rapport aux années précédentes -15% de consommations énergétiques !

Le challenge, un bon outil pour motiver les occupants d’un bâtiment à passer à l’action…

 

2 leviers de performance énergétique

Dans le concours Cube, nos chefs de projet chargés du suivi activent deux leviers de performance énergétique avec les inspecteurs techniques des bâtiments pour réduire les consommations des sites engagés :

  • actions techniques : exemple réglages sur les équipements de chauffage ou climatisation, mise en place d’une Gestion Technique du Bâtiment (GTB)
  • actions comportementales : exemple bien régler le thermostat du chauffage ou de la climatisation. 1°C en moins, c’est -7% de consommations sur la facture

Ensuite, ces actions sont suivies jour après jour sur notre plateforme digitale pour en mesurer rapidement l’impact et réajuster en fonction des résultats obtenus.

Découvrez notre plateforme de management énergétique

 

Engager tous les occupants du bâtiment

Mais réussir le concours Cube ne concerne pas seulement la communauté technique. Pour embarquer le maximum d’occupants des sites dans l’aventure, nos engagements managers créent des challenges spécifiques en fonction des saisons. Objectif : rythmer les 12 mois de concours et ne pas relâcher les efforts.

Alors engager tous les usagers d’un bâtiment, référents techniques, occupants comme managers, c’est la clé de la performance énergétique.

Découvrez comment l’engagement aide à pérenniser la sobriété énergétique 

 

Les résultats sont là

  • Jusqu’à -25% en moyenne sur certains bâtiments du Groupe la Poste accompagnés par Sobre Energie lors des éditions précédentes du concours.
  • -19% de réduction de consommation et 22% de baisse des GES avec l’université de Bordeaux

Découvrez notre étude de cas sur l'accompagnement de l’université de Bordeaux

 

Pérenniser la sobriété à long terme

Surtout, au-delà du challenge, l’important à l’issue des 12 mois du concours CUBE est de pérenniser les actions de performance. D'arriver à tendre vers la sobriété énergétique.

Et nos solutions sont là pour vous aider :

  • campagnes écogestes par saison pour mobiliser les occupants des bâtiments
  • formations aux fondamentaux de la transition énergétique et du Décret tertiaire pour les managers et la communauté technique
  • audit/accompagnement à la certification ISO 50 001

Découvrez comment Sobre Energie a obtenu la certification ISO 50 001 avec le Groupe la Poste à une échelle inédite sur 196 bâtiments

 

 


Sobre énergie, sobriété, performance énergétique, bâtiments, décret tertiaire, transition énergétique

Pourquoi le futur énergétique passe par la sobriété?

Et de 3. Après négaWatt et RTE, c’est l’Ademe qui s’empare du sujet de notre futur énergétique. Elle met la notion de sobriété au cœur du débat pour atteindre la neutralité climatique en 2050.

La France à travers la Stratégie nationale bas-carbone (SNBC) s’y est engagée. C'est le cas aussi de l’Union Européenne à travers le paquet "Fit for 55".

Atteindre la neutralité carbone signifie ne pas émettre plus d’émissions de CO2 que la capacité d’absorption des puits de carbone naturels. Il s'agit des océans et forêts. En France, la SNBC prévoit ainsi de réduire les émissions à 80 MtCO2e, contre 445 en 2018. Soit une diminution de 82%.

Et il y a urgence à décarboner nos économies, la COP 26 et le dernier rapport du GIEC l’ont encore rappelé.

Voir notre décryptage sur le 6e rapport du GIEC

 

"La sobriété sécurise la neutralité carbone"

La neutralité carbone implique de diminuer drastiquement notre consommation d’énergie. Ainsi, la SNBC de la France prévoit de passer de 1600 TWh d’énergie finale consommée en une année à 930 TWh en 2050. Soit 40% de diminution d’ici 30 ans.

Dans son rapport, Stratégie (s) 2050, choisir maintenant, agir pour le climat, l’Ademe se livre à une analyse prospective basée sur 4 scénarios :

  • scénario 1 Génération frugale qui repose sur la sobriété
  • scénario 2 Coopérations territoriales basé sur une « évolution soutenable des modes de vie »
  • scénario 3 Technologies vertes basé sur « plus de nouvelles technologies que de sobriété »
  • scénario 4 Pari réparateur qui repose sur la prolongation des modes de vie actuelles de consommation de masse

Les quatre permettent en 2050 d’atteindre la neutralité carbone, mais certains en s’appuyant sur un pari risqué. Ainsi, selon l’Ademe, le scénario 4 « conduit à une fuite en avant qui parait risquée. Le pari technologique et économique est énorme ».

Au contraire, le scénario 1 de sobriété permet de réduire de 55% la demande énergétique en 2050 par rapport à 2015. L'Ademe relève qu'il s'agit d'« un facteur clé pour atteindre la neutralité carbone ». Il repose sur plusieurs niveaux de sobriété:

  • la sobriété d’usage (déplacement à pied ou à vélo, commerces de proximité privilégiés…)
  • la sobriété dimensionnelle (alléger le poids des véhicules…)
  • la sobriété coopérative (habitat plutôt collectif, location d’équipements qu’on utilise peu souvent plutôt que de les acquérir…)

La conclusion de l’Ademe est claire : « Cette sobriété permet de sécuriser l’atteinte de la neutralité carbone ».

Notre article sur les bonnes pratiques de sobriété numérique au bureau

 

2 rapports en faveur de la sobriété énergétique

Une conclusion qui rejoint celle de Négawatt dans son scénario 2022. L’association place la sobriété au coeur de celui-ci. Elle permettrait de diminuer d’1/4 la consommation d’énergie finale. Le scénario prévoit dans le secteur du bâtiment, un rythme massif de rénovations « équivalent performante » de 800 000/an d’ici 2030 contre 30 000 actuellement.

Citons également, la réduction du nombre de constructions neuves de maisons, stabiliser le nombre de résidents par logement. Ou encore le dimensionnement raisonné des équipements électroménagers et informatiques.

Notre article sur les bâtiments de demain

 

De même, le rapport de RTE, Futurs énergétiques 2050 met aussi l’accent sur la nécessaire sobriété énergétique. Il évalue à 90 TWh, soit une réduction de 15% le gain supplémentaire offert par la sobriété. En plus du levier de l’efficacité énergétique (progrès technologique sur l’éclairage, informatique).

Dans le secteur du bâtiment, qui pour rappel représente 40% de la consommation d’énergie finale, cette sobriété énergétique se traduirait par exemple par:

  • la limitation de la consommation de chauffage (-1°C)
  • l’augmentation de l’habitat partagé
  • la limitation des surfaces de bureaux via le télétravail
  • le prolongement de la durée de vies des équipements informatiques

Notre décryptage complet du rapport RTE

 

Rendre la sobriété désirable

La sobriété sera donc au cœur de notre futur énergétique. Mais elle ne se décrète pas. Pour la rendre désirable, il faut lever les freins au changement qui peuvent s’exprimer :

  • manque d’intérêts
  • manque de formation
  • manque de visibilité des enjeux

Pour engager les occupants d’un bâtiment à maîtriser leur consommation énergétique, l’accompagnement d’experts est donc indispensable.

Pour en savoir plus sur notre offre engagement et nos outils de formation

 


Sobre Energie; Decret tertiaire; performance énergétique; efficacité; bâtiment; immobilier; consommation

RENDEZ-VOUS AU SIMI DU 8 AU 10 DECEMBRE

Retrouvez-nous au Simi, le Salon de l'immobilier d'entreprise du 8 au 10 décembre:

Nous serons présents pendant 3 jours sur le stand E116, niveau 2, aux côtés de Poste Immo pour échanger sur la performance énergétique et immobilier bas-carbone.

A cette occasion, Sobre Energie organise un cycle de conférences-experts spécial Simi pour réussir le Décret tertiaire:

  • Webinaire "Directions RSE, votre rôle dans la réussite du Décret tertiaire", jeudi 25 novembre à 9h

Pour vous inscrire: ici

  • Webinaire "Bailleurs/preneurs à bail: comment mettre en place une gouvernance et une communication active entre les acteurs?", jeudi 2 décembre à 9h

Pour vous inscrire: ici

  • Conférence au Simi "Réussir le Décret tertiaire: de la performance énergétique à la transformation d'un parc immobilier", mercredi 8 décembre, 17h, salle 353

Pour tout savoir des dernières actualités du Décret tertiaire avec:

Marc Lereau, chef de projet « Maîtrise de l'énergie et réglementation thermique des bâtiments existants » - Ministère de la Transition écologique

Dang Tran, Directeur Général adjoint de Poste Immo

Ayrald Berthod, Directeur Général de Sobre Energie

Plus d'informations: ici

Pour vous inscrire: ici


Sobre Energie; Decret tertiaire; performance énergétique; efficacité; bâtiment; immobilier; consommation

Comment financer l'efficacité énergétique par les CEE?

Vous êtes engagés dans la réduction de vos consommations énergétiques sur votre parc immobilier? Bonne nouvelle, pour vous conformer au Décret Tertiaire un gisement important de financement existe avec les CEE : les certificats d'économie d'énergie

Le principe ? Les fournisseurs d’énergie doivent inciter leurs clients à être plus sobre en finançant des travaux de rénovation thermique. Par exemple changer de chaudière ou installer des thermostats par exemple.

Pour en savoir plus sur les enjeux et modalités du Décret Tertiaire

 

Quelles actions sont éligibles aux CEE ?

Pour le secteur tertiaire, il existe 50 fiches par exemple:

  • Isolation de combles ou de toitures
  • Luminaires d’éclairage général à modules LED
  • Installation d’une chaudière collective à haute performance énergétique
  • Mise en place d’un système de GTB (gestion technique du bâtiment) pour le chauffage et l’eau chaude sanitaire
  • Récupération de chaleur sur groupe de production de froid

Ainsi de nombreuses actions proposées par nos energy managers pour diminuer vos consommations sont concernées par ces aides financières.

Pour en savoir plus sur notre offre Décret tertiaire

Découvrez comment Sobre Energie a permis au Département du Nord de diminuer sa facture énergétique de 13% en quelques mois. 

Mais entreprises et collectivités s’emparent peu de ce mode de financement : 3% seulement du volume total des CEE ont été utilisés par le secteur tertiaire en 2017.  Le reste par le résidentiel (75%) et l’industriel (20%).

Et voici les principales actions réalisées :

  • remplacement de lampe à LED
  • isolation plancher
  • isolation combles et toitures.

 

Un gisement de 110 TWh d’économies finançables

Pourtant, l’Ademe a évalué dans une étude récente le gisement d’économies d’énergie finançable par ces CEE. L'étude couvre la période qui s’ouvre : 2021-2030.

Le volume de consommations d’énergie qui pourraient être financés par ces certificats d’économie d’énergie est estimé entre 39 et 110 TWh.

Un levier fort pour les bâtiments assujettis au Décret tertiaire, qui représentent environ 70% du parc tertiaire. Soit 158 TWh de consommation en 2010.

L’objectif relatif fixé par le Décret tertiaire (-60% d’ici 2050) représente une diminution de 95 TWh.

C’est donc une part non négligeable des économies à réaliser qui peuvent être financées par les CEE.

D’autres dispositifs financiers existent aussi pour vous aider à financer votre stratégie, notre article pour en savoir plus.


Sobre Energie; Decret tertiaire; performance énergétique; efficacité; bâtiment; immobilier; consommation

Sobre Energie accompagne la ville de Saint-Priest

Sobre Energie est très heureuse d’accompagner une nouvelle collectivité: la Ville de Saint Priest
Ensemble nous travaillons pour réussir la transition énergétique des bâtiments et le Décret Tertiaire.

  • Identification des sites assujettis
  • Collecte de données pour Operat
  • Choix de l’année de référence
  • Elaboration de la stratégie
  • Suivi et pilotage de la consommation énergétique de ses bâtiments

 

Sobre Energie accompagne aujourd’hui une vingtaine de collectivités publiques et entreprises: le Département du Nord, des Bouches-du-Rhône, l’agglomération du Grand-Annecyla ville de BéziersRATP GroupFrance Télévisionsle Groupe la Poste

Découvrez comment nous avons aidé le département du Nord à réduire sa facture de 13% en quelques mois

Découvrez comment nous avons accompagné le Groupe la Poste sur la certification ISO 50001 à grande échelle